Non classé

Étude de l’axe IL-33/cellules iNKT au cours des phénomènes d’Ischémie-reperfusion rénale : Modèle murin

Les phénomènes d’ischémie-reperfusion (IR) en transplantation rénale ont un impact sur la qualité de reprise de fonction du greffon ainsi que sur son devenir à long terme. L’IR entraine une activation précoce du système immunitaire innée initiant (déclenchant) une inflammation stérile qui contribue à des lésions tissulaires graves allant jusqu’au rejet du greffon. Les lymphocytes iNKT (pour « invariant Natural Killer T ») et la cytokine/alarmine IL-33 sont deux éléments clés de ce système immunitaire inné.

A l’appui d’un modèle expérimental d’IR unilatérale chez la souris, notre objectif général est d’étudier l’implication de l’axe IL-33/cellules iNKTdans la perspective de l’identification de nouveaux marqueurs biologiques prédictifs de l’atteinte rénale après IR.